Mission
La mission du Groupe d’étude sur la pratique de la stratégie (GéPS) est de servir de lieu de collaboration, de concertation et de rayonnement pour les chercheurs de HEC Montréal et ailleurs intéressés par le thème général de la pratique de la stratégie.

Qu’est-ce que la pratique de la stratégie?
La perspective de la pratique de la stratégie (appelée “Strategy as practice” en anglais) est une approche qui voit la stratégie comme une activité effectuée par des personnes. Il s’agit donc d’une vision microscopique de la stratégie. La perspective traite entre autres des activités stratégiques concrètes réalisées par des praticiens, de la façon dont on mobilise des outils de la pratique (incluant les modèles conceptuels enseignés dans les écoles de gestion), des rôles et des compétences mises en œuvre par des praticiens de la stratégie (que ce soit des leaders formels, des cadres intermédiaires, des consultants, des membres de conseil d’administration, etc.), des liens entre les pratiques et les contextes organisationnels et institutionnels, et ultimement de la performance de différentes pratiques stratégiques au niveau individuel et/ou organisationnel.

Les ressources théoriques mobilisées par les chercheurs intéressés par la pratique de la stratégie sont diverses, mais comprennent notamment des théories de la pratique, mais également d’autres théories comme le sensemaking, la théorie de l’apprentissage situé, la théorie de l’acteur-réseau, la théorie institutionnelle, la théorie des conventions, les théories autour de l’identité, etc. Les méthodes de recherches pertinentes à cette approche sont généralement mais pas exclusivement qualitatives.

Objectifs
Les objectifs du Groupe sont les suivants:

  1. Poursuivre des projets de recherche sur la thématique de la pratique de la stratégie
  2. Constituer un lieu d’échange pour des chercheurs, étudiants et praticiens intéressés par la pratique de la stratégie localement et internationalement
  3. Encourager des nouvelles collaborations de recherche
  4. Donner une visibilité aux expertises des chercheurs de HEC Montréal dans ce domaine